9 conseils de base pour réussir vos randos (et démarrer du bon pied !)

Alors que vous êtes nombreux à profiter de nos territoires en cette fin juillet, et si vous vous initiez à la randonnée ? L’Alpin Malin vous partage quelques conseils pour éviter les foulures.

L’été, de trop nombreux vacanciers (et également des locaux) se lancent sans bons préparatifs dans des randonnées (trop) difficiles. Petit point pour redémarrer du bon pied ! Petite trousse à outils en 9 conseils, adaptés au slow tourisme !

🟢 Pour les débutants, des dénivelés affichant 100 à 500 mètres sur 3h à 5h, sont déjà une bonne façon de s’y mettre. Trop souvent, des familles s’engagent sur des parcours trop durs, au détriment de la sécurité. Evitez de dépasser les 15 kilomètres aller-retour les premières reprises, surtout si vous débutez et que vous n’en pratiquez que rarement.

🟢 Respecter le plus possible les sentiers balisés.

🟢 Privilégier si possible, le hors saison : mai, juin, septembre, octobre, quatre mois sublimes pour profiter des Alpes de façon Slow Tourisme.

🟢 Pour vous repérer en randonnée, utiliser des plate-formes comme Iphigénie (bien penser à charger les cartes avant votre départ, en cas de réseau inaccessible lors de votre parcours)

🟢 Surveiller la forme des nuages pour prévenir les orages : un nuage en forme de mouton, qui a tendance à s’étaler telle une enclume à son sommet = orage imminent. Voici à quoi ça ressemble.

🟢 Pensez aux jumelles plutôt qu’à vouloir à tout prix approcher les animaux. Y compris les marmottes qui vous semblent (trop) amicales… Gardez une distance.

🟢 Face aux patous, évitez les gestes brusques, et contournez le troupeau si possible…

🟢 Face aux marmottes, ne les nourrissez pas de ce qui vous passe par la main (même quand vous pensez bien faire avec des légumes sortis de vos sachets)… tout le temps passé pour la marmotte à guetter votre arrivée, c’est autant de temps en moins à chercher d’elle-même la nourriture. Une marmotte nourrie par l’homme est une marmotte moins capables de se nourrir par elle-même.

🟢 Bonus : prenez le temps, ne cherchez pas à en faire trop au risque de vous fatiguer à la descente. Une descente est parfois plus physique qu’une montée, donc gardez de l’énergie jusqu’au bout.


NOUVEAU : L’Alpin Malin, votre nouveau média en ligne dédié au Slow Tourisme dans les Alpes du Sud.

Bons Plans, idées sorties, grands formats… Amis alpins, voyagez à deux pas de chez vous, faîtes le plein de SENS sans faire le plein d’ESSENCE… On papote terroirs, activités bucoliques, artisanats, explorations, randos, micro-aventures… l’esprit même du SLOW TOURISME…

Add Review

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Service
Value for Money
Location
Cleanliness