Blog

Latest News
Le Lac de la Roche de Rame : spot merveilleux d’automne et 1000 pensées heureuses

Le Lac de la Roche de Rame : spot merveilleux d’automne et 1000 pensées heureuses

Accessible au plus grand nombre, dans une ambiance de Bout du Monde… Le Lac de la Roche de Rame, aux alentours de Guillestre, m’a révélé un secret immense lors de ma venue…

Reportage sponsorisé en partenariat avec l’Ecrin du Lac, village de vacances au pied du Lac de Serre Ponçon, ouvert à l’année.

En me baladant au Lac de la Roche de Rame cet automne, j’ai pu goûter à l’air frais qui descend des cimes, et me refaire un brin d’histoire. 

Au début du siècle dernier (autre époque, autre climat) : le lac servait de “glacière” !

Les hommes du village taillaient des blocs de glace et les faisaient charrier jusqu’à Marseille à l’aide de mules. Objectif : conserver la viande sur le littoral, à 200km plus au Sud. 

Au-delà de l’anecdote, il est temps de vous révéler ce que vous pourriez ressentir face à ce lac.

Ici, tout s’éclaire. Je marche sur la berge gratinée de feuilles. 21 degrés au vent. Ciel indigo. 

Soudain, une réflexion m’envahit, comme vous le ferez peut-être lors de votre venue.

Pourquoi donc ce besoin vital d’être en contact avec ces montagnes ?

Pourquoi est-on si bien ici, dans les Alpes ?

Je crois avoir percé le secret.

Il y a ce petit côté qui touche à l’immuable.

Un truc qui nous rassure.

Un je ne sais quoi qui nous dépasse.

Peut-être ce fil invisible qui nous relie au minéral, aux perspectives, aux chemins de traverse, aux hameaux centenaires qui bravent les fougueux hivers. 

Peut-être que tous ces sommets hors d’âge, visibles au loin, nous font goûter à ce qu’est l’éternité, le temps d’une vie éphémère.

Puis dans les Alpes, il y a un beau cheptel de paradoxes.

Les vallées encaissées qui emprisonnent ou protègent, suivant l’angle de vue, le jour, la nuit, le moment.

Les belvédères qui étourdissent, hypnotisent ou libèrent l’âme, suivant l’humeur.

Les cimes qui fatiguent les plus aventuriers, énergisent les plus fragiles d’un simple regard à leur endroit.

Les lacets défaits des sommets.

Les lances des fées en forêt.

Les villages qui chantent la jeunesse et qui pleurent leurs anciens. 

Ou l’inverse. 

Les clochers qui résistent. Les brumes translucides d’hiver. 

La nature qui persiste. 

Les clameurs qui bruissent des auberges, l’automne venu, quand le vent tambourine et file vers l’Italie.

Les refuges par centaines, fumants et aérés.

Les artisans, pétris d’humanité qui sabrent la campagne, entre sacre et sacrifice permanent.

Les guides espiègles, qui vont et viennent, à travers les champs au lointain.

Les files. Le fil du temps. Les filets d’eau. Les filles et fils d’agriculteurs, le regard qui oscille entre envie et tourments.

Les bergeries. Les raclettes. Les rires. Les efforts. Les frimas. Les douceurs. La valse du temps. Les congères. Les dangers partout. Les bonheurs immenses. Les fêtes de village comme avant. Les colonies de vacances. Les rivières juteuses. Les bleuets. Les provences à l’horizon. Les savoies par là bas. L’émotion de la glisse. Les envols feutrés des rapaces. Les haltes. Les frissons. Les ruelles poudrées de neige une nuit d’hiver. Les soupirs. Les regrets de jeunesse. Les espoirs de demain, comme quand on essaie de deviner ce qui se cache derrière un sommet. Les nonagénaires qui contemplent leurs vallées pour leurs ultimes printemps ici bas. Les plus vaillants qui doutent, filent à l’anglaise, randonnent, jouent au plus bel écho.

Je pourrais continuer longtemps…

Les Alpes, c’est une ode à la vie. C’est un décor intemporel qui remet tout en place, et fait du bien face à nos existences éphémères.

La boucle est bouclée. Je viens de finir le tour du lac de la Roche de Rame, en 20 minutes à pied. Il n’a bien sûr pas ici l’immensité d’un Serre Ponçon, mais vous pouvez vous égarer dans l’immensité des pensées heureuses.

En famille, entre amis, en duo, en solo…

En toutes saisons, il y a de quoi méditer sur la puissance secrète des Alpes. Et trouver VOTRE réponse.

L'Alpin Malin

L'Alpin Malin

View all posts by L'Alpin Malin

Grégory. Globe trotteur régional dans les Alpes et en Provence. Je déniche pour vous les petites aventures à vivre dans notre région. Terroirs, excursions, récits inspirants. En route !

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.