Blog

Latest News
Top 6 des randos les plus inoubliables des Alpes du Sud (Choix des internautes)

Top 6 des randos les plus inoubliables des Alpes du Sud (Choix des internautes)

A la question « Quelle est la randonnée la plus inoubliable de votre vie ? » sur ma page facebook, j’ai reçu près de 200 réponses ! J’ai sélectionné vos messages composés de photos ! Une mine d’or pour des échappées Slow Tourisme cet été…

Stéphanie, abonnée sur le compte facebook de l’Alpin Malin, nous conseille le Lac d’Allos :

Lisa, elle, a jeté son dévolu sur le Lac Miroir à Ceillac

Pour les plus téméraires (et préparés) : la traversée de la Meije, aux confins des Hautes Alpes, comme nous le conseille Pascal Coquelet, abonné sur l’Alpin Malin.

Laurence a proposé le Lac Goléon en Haute Romanche.

Marlène, elle, nous fait découvrir le Lac Saint Anne.

Enfin, Pierre, sous format poétique, nous a laissé un commentaire très inspiré sur le Vallon de Mary, que je vous livre pour terminer en beauté cet article.

Mes pas me portent, mes yeux s’y plaisent ;

Au bois joli, la piste monte ;

Ruisseaux bleu-vert, moutons bien gras

Y sont au calme, le berger veille.

À mes côtés, le sac à dos ;

Dans celui-ci couteau et pain,

Fruits secs pâtés et saucisson

N’y seront pas venus en vain.

La montée suit, premier verrou,

Et au-dessus, déjà l’Aiguille

De rouge quartz se dresse droite,

Raye le ciel, montre la lune ;

Les monts autour surgissent aussi,

Apparitions, écrasant tout ;

Pour nous passants, dominateurs,

Étayant ciel, étoiles et lune.

Pour manger tôt, nous nous posons

Sur la murette, près des bergers ;

Leur roche autour est dessinée

Au moyen des mains des enfants ;

Après midi, les pas reprennent

Vers l’aiguille et les glaciers blancs,

De tour en tour, c’est un théâtre,

Vrai, mystérieux, quelle merveille !

Dans le milieu, le Marinet

S’étend au bord des monts rocheux,

Calme trésor aux eaux moirées,

Et ondoyante est sa couleur.

Clapier monté, le col est là,

Vers l’Italie menant nos pas,

Plus embrumée, plus sauvageonne.

De ce Mary nous descendrons

Fleurs de montagne y poussent bien,

Et la joubarbe et les crocus

Et le joli rosé des prés,

Car de Mary bons pâturages ;

Bleues anémones, vertes hellébores,

Au bois s’étalent et viennent tôt ;

Rhododendrons rouges et rosés,

Vertes aphyllantes et raides joncs

Sont sur les mares des lacs du Roure ;

Sur pointe basse de Mary

Le chamois broute et prend le vent,

Les tétras-lyre s’enfuient au loin.

Longtemps le marbre de Maurin,

En bas porté par des haquets,

Se fit tailler et rapporta ;

Ce temps fini y fut écrit.

La suite alors mène au refuge,

Situé en bas à Maljasset ;

Pour manger là repas en joie

Avec en vue Mary si belle.

L'Alpin Malin

L'Alpin Malin

View all posts by L'Alpin Malin

Grégory. Globe trotteur régional dans les Alpes et en Provence. Je déniche pour vous les petites aventures à vivre dans notre région. Terroirs, excursions, récits inspirants. En route !

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.